Une question ? Besoin d'aide pour choisir une taille ? Un modèle ? Une question sur votre commande ?

Un avis à nous partager ?

Une rubrique Foire aux questions est à votre disposition.

Vous n'avez pas trouvé votre réponse. Laissez nous votre message, nous faisons tout notre possible pour répondre dans les meilleurs délais. Nous sommes toujours à votre écoute, alors n'hésitez pas !

call Par téléphone

Tél : +33 (0)5 59 26 12 22

du lundi au jeudi : 8h00-12h30

et 13h00-17h00 et vendredi 8h00-12h30

local_post_office Par email

serviceclients@64.eu

Dérive : luminaire iodé

Collections

A l’occasion du lancement de notre nouvelle collection nous avons décidé de mettre en avant le travail de Dérive, une marque de luminaires en flotteurs.

Il concerne un thème tout particulier : BROUILLARTA.

Voici donc une interview du créateur de cette marque si originale.

Qui es-tu et que fais-tu ?

Pierre-Yves, 33 ans, je donne une seconde vie à des flotteurs de pêche que je transforme en luminaire.

Comment est né ton projet ?

Je suis devenu papa d’un petit garçon il y a 5 ans. En attendant qu’une place en crèche se libère, j’ai passé plusieurs mois avec lui.

En porte bébé à sillonner la côte des basques. Là, j’ai commencé à nettoyer le littoral car on trouve toutes sortes de déchets,

dont beaucoup de matériel de pêche. Le flotteur est un objet qui me plaisait énormément. Déjà utilisé en décoration,

j’ai cherché à le transformer en luminaire tout en gardant son histoire.

Quels sont les différents modèles que tu proposes ?

Il existe deux types de luminaires à ce jour. Le premier c’est la baladeuse. Un flotteur équipé d’une bague qui maintient l’ampoule.

Elle peut se poser sur un meuble, s’accrocher sur une patère ou un crochet. Elle peut aussi se fixer au plafond pour illuminer une table, un bar, un angle de pièce. C’est un objet que je voulais simple et modulable. Le second c’est le totem. Une accumulation de différents flotteurs colorés.

Les combinaisons sont (presque) infinis. Chaque flotteur est unique. Chaque lampe est unique.

Que signifie la couleur du flotteur ?

C’est un repère visuel. C’est pour cette raison qu’elles ont des couleurs vives qui contrastent avec l’océan. Le temps passé en mer et sous le soleil modifie la couleur d’origine: le coquille d’œuf était blanc, le rose était rouge carmin et ainsi de suite.

La quasi totalité des flotteurs que je trouve ont été produits en Europe, des 70s à aujourd’hui. Les verts sont espagnols.

Les oranges et jaunes de Grande Bretagne et des pays scandinaves, les blancs viennent d’Allemagne – les noirs d’Italie. 

Quel message veux-tu faire passer à travers tes lampes ?

Côté humain, « dérive » c’est une invitation à faire, à sortir des sentiers battus et du confort qui nous pousse à rester dans une situation dans laquelle on ne s’épanouit pas. Côté objet, c’est la seconde vie. J’aime la symbolique de créer une lampe

– synonyme d’espoir – à partir d’un objet qui n’avait plus d’utilité. Côté planète, c’est la sensibilisation à la pollution du littoraux et à notre façon de consommer. D’où la volonté de concevoir un objet de décoration qui ait du sens à tout point de vu. 

Que signifie BROUILLARTA pour toi ?

La surprise et l’émerveillement, car en général on ne s’y attend pas et c’est un spectacle saisissant ! 

Retrouvez son travail sur son compte instagram derivebiarritz

Venez vite découvrir nos produits pour toute la famille :

Ajouter un commentaire